CBSE 1 – IC Régional – J2 – 2019-2020

Alerte !

C’est l’heure pour l’équipe 1 de vous résumer la J2 à Savigny ! Ah mais… On me dit dans l’oreillette que vous ne savez toujours pas ce qui s’est passé pour nous en J1 ? Et bin, vous savez à qui vous plaindre.

Pour une fois, les joueurs ont pu se lever après 6h du matin… et ça, ça n’a pas de prix. Bref, 8h45, tout le monde est déjà dans le gymnase… Enfin, presque tout le monde. Mais ça n’empêche pas l’équipe de s’échauffer avec sérieux pour aller taper des vitryots, en pensant fort à Nath, qui a préféré la compagnie des chevaux…  A noter qu’après de longs et laborieux calculs, son absence fait baisser la moyenne d’âge de l’équipe de 32 ans et demi : c’est fort.   

Après une longue attente à écouter les théories hasardeuses de Ju sur les retards et 3 ou 4 échauffements (au moins), la rencontre commence enfin : 10h30, nos deux doubles mixtes entrent sur le cour.

On démarre  avec le Mixte 1 : Ju et Gassama, le classique. Même si la paire Vitryotte se bat jusque bout, CBSE remporte le MX1.1-0 pour CBSE.

Pendant ce temps-là, en l’absence de « The Wall », c’est un mixte tout à fait inédit, mais non moins redoutable qui bataille sur le cour d’à côté : David et Camille. Malgré des services dans le filet à répétition, les 2 jeunes s’accrochent et remportent le premier set 21-17 : solide. Cependant, le 2ème set ne se révèle pas aussi joyeux 11-21 pour Vitry. Un set partout. Troisième set décisif, donc, et David et Crochet l’ont bien compris. Camille et David remportent le set 21-19, apportant ainsi un deuxième point à CBSE : 2-0.

Puis viens LE match de la journée, la bataille du feu, l’homme de la situation : Carmona débarque pour le SH2, face à un R4 qu’il pensait imprenable, et pourtant. Un jeu propre et rapide face à un R4 semblant avoir du mal à se mettre en jambes : ça fait 21-11 pour le jeune Carmo. Alors, vous sentez la perf arrivée ? Mais attendez un peu. Le deuxième set ne se passe pas aussi tranquillement, l’adversaire met en difficulté notre homme de la journée. Dès les premiers points, Carmona prend du retard. Mais cela ne l’arrête pas : mental d’acier, il nous offre une remontada comme on les aime dans la fin du set, passant de 20-16 à 20-20. La tension est palpable, car aucun des deux joueurs ne comptent lâcher ce match. Le jeu est propre des deux côtés, aucune faute, aucune erreur. Et c’est finalement à 28-28 que les choses vont se jouer : Carmona fini par craquer et perd le set 30-28. Mais c’est pas grave, car notre poulain savait qu’il y avait un 3e set, et celui-ci, il compte bien le remporter ! Toujours aussi solide, il arrache le match à son adversaire 21-17. Ca y est, la perf est là. Allez, 3-0 pour CBSE. Merci Nico pour ce spectacle.

Pendant que Carmo livre le match de sa vie, Gassama commence son match et elle le gagne. Si vous avez bien suivi, l’égalité est déjà assurée, et nous ne sommes plus qu’à un petit point de la victoire… Est-ce David qui nous apportera ce point ? Et bien, ça aurait pu. Car si le Capitaine démarre en mode Diesel, perdant le 1er set il se réveille dans le 2e, et l’arrache 21-19. Un set partout, les compteurs sont remis à 0. Malheureusement ce 3e set démarre avec un faux départ du Capitaine… Et sa petite remontée ne suffira pas à combler son retard : défaite 21-16.

Bref, c’est vers le SD2 de Camille Crochet qu’il va falloir se tourner pour espérer arracher le précieux point de la victoire ! La benjamine du groupe a bien fait ses devoirs, c’est déjà de bonne augure. Premier set accroché, mais Crochet ne lâche rien : 21-18. On aurait espérer un scénario équivalent dans le 2e set afin de s’éviter la pression, elle perd le 2e set 12-21. 3e set, c’est le moment de se ressaisir : un coaching efficace de Ju et Camille est repartie . 3e set remporté 21-16. Et ça fait 5-1 pour CBSE, victoire assurée !

Mais cette victoire assurée n’arrête pas notre double homme. Ju et Théo, doigt sur la raquette évidemment.  Le match reste accroché jusqu’à la dernière seconde, mais le duo inédit ne craque pas : victoire en 2 sets 21-18 21-19 : propre, efficace.

On est déjà à 6-1 pour CBSE, mais reste le double dame de Lasserre et Aumasson. Le match s’annonce corsé face à une paire R4-R4, plus propre et expérimentée que nos deux jeunes. Pour gagner, il fallait de la concentration et un match digne du simple de Carmona : mais Lasserre et Aumasson semblent avoir du mal à le comprendre. Aumasson confond le basket et le badminton en envoyant un volant sur deux dans la panière, pendant que Lasserre nous offre ses cris habituels, à vous percer un tympan. Logiquement, premier set largement perdu 21-07. Heureusement, la paire qui commence à bien se connaître se ressaisit tout de même un peu dans le 2e set… mais pas suffisamment.  2e set perdu 21-14. Aller, on va dire que Lasserre et Aumasson, par solidarité pour leur capitaine, ne voulaient pas le laisser porter seul le fardeau de la défaite. Parce que, quand il y a 7-1, tout ce qui intéresse les gens, on le sait, c’est… le 1. Mais là, ça fait 6-2, alors tout va bien !

Bref, il se fait faim ! Alors on se retrouve après la pause buvette pour le choc face à Savigny, qui joue à domicile.

13h30 : c’est l’heure de la 2e rencontre ! Et comme d’habitude, les mixtes ouvrent le bal, avec les mêmes paires que ce matin. Toujours bien en jambes et dans leurs têtes, Ju et Gassama expédient ça vite fait, bien fait : 21-11 21-14. Un match sans trop de difficultés… Mais on ne peut pas en dire autant du Mixte 2, qui a plus de mal face à une paire plus coriace. Si le premier set est remporté 21-18, encore une fois, David et Camille ont dû mal à être aussi efficace dans le 2e set, qu’ils perdent 21-12. Un set partout : tensions sur le cour numéro 5. Un 3e set accroché, sous pression, mais ce n’est pas suffisant pour notre toute nouvelle paire… Ca fait 21-16 pour Savigny : 1-1 donc.

C’est dans cette configuration que Carmona et Damien se lancent dans les simple hommes. Carmona joue son 2e simple de la journée, contre un R5 cette fois, mais tout aussi coriace que son adversaire du matin. Encore une fois, Nico ne lâche rien, mais ne parvient pas réaliser l’exploit une seconde fois : défaite en 2 sets 21-16, 21-17 : bravo quand même Nico, tu n’as pas démérité, et tu restes l’homme du jour. Pendant ce temps-là, Damien fait son coming de la journée avec un gros match en perspective : le simple homme 1 contre un R4 précis, fort, qui le met en difficulté. Malgré une vraie bataille physique, Damien ne parvient pas à trouver de solution pour nous redonner les mêmes frissons que son collègue Nicolas ce matin : une défaite en 2 sets donc. Déception pour le joueur, mais pas d’inquiétudes : la prochaine fois Damien ça sera ton jour. 

Ca fait donc 3-1 pour Savigny, alors que Camille Crochet est entrée sur le cour pour le simple dame 2. Attention à ne pas craquer face à une joueuse qui reprend après une petite pause, et dont les cris stridents concurrences ceux de Manon Lasserre. Camille ne se laisse pas déconcerter : 21-12, 21-13, et ça fait 3-2 pour CBSE.

Pour recoller au score, j’appelle… Une paire qui a fait ses preuves le matin même, Théo et Julien !  Ils gagnent en 2 sets, 21-17, 21-14. Toujours aussi propres, c’est beau, et surtout, ça fait 3-3… La tension monte.

Si vous suivez, vous savez qu’il ne reste plus que 2 matchs pour déterminer l’issue de la rencontre : le simple de Gassama et le double dame d’Aumasson et Lasserre.

On commence avec le simple : une joueuse R5… même si avec Emma, on le sait, il faut se méfier. Mais pas aujourd’hui : la tête est présente. 21-07, 21-12, c’est bon ça , alors que la tension monte dans les rangs de Savigny.

Mais l’égalité, ça ne suffit pas pour notre double dame. Un peu de mal à démarrer face à du R4-R5, mais la paire ne lâche rien quand même : solide sur les appuis en défense, il manque peut-être un peu de jambe et d’agressivité pour remporter le 1er set : ça fait 21-17 pour Savigny. Le 2e set commence, et après un début difficile encore une fois, un sursaut d’énergie réveille les 2 filles, passant de 4-8 à 11-8. Dans la deuxième partie, la tension reste présente à chaque échange. A 20-20, on ne se laisse pas démonter sur les fautes de lignes : ça fait 21-20 pour CBSE et… 2ème set remporté, 22-20. Début du 3e set : le double dame va-t-il nous offrir la deuxième perf de la journée et, avec, le point de la victoire ? Peut-être, mais ça semble mal parti avec un début de set encore une fois laborieux. 11-4 pour Savigny à la pause, ça va mal. Alors que certains commencent sûrement à ne plus y croire, Aumasson et Lasserre se réveillent doucement, retrouvant leur vivacité. Aumasson saute et cours tel un champignon, pendant que Lasserre ne lâche rien et rush les volants comme elle sait le faire. Mais tout de même, 20-13 pour Savigny…  mais notre paire y croit encore, s’offrant une dernière remontada faisant trembler le mur de supporter présent derrière leurs adversaires. 20-17… La tension est palpable, mais peut-être un peu trop du côté CBSE : c’est sur une reprise d’appui inexistante que le match prend fin : 21-17 pour Savigny, ça sera donc une égalité . De très beaux matchs tout de même…

Merci à tous les joueurs et à nos fidèles supporters, qui étaient encore plus nombreux que d’habitude ! On se retrouve le 1er décembre à Longjumeau, pour clôturer la première phase et démarrer les matchs retours. Peut-être que d’ici là, David vous aura écrit le résumé de la J1 !

BIP BIP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.